Comment faire des yaourts à la yaourtière

Yaourtière : guide d’achat, comparatif et avis

La diversité de l’offre de yaourts via les larges gammes proposées dans le commerce nous prouve que les consommateurs ont envie de découvrir de nouvelles saveurs (chocolat noir intense, réglisse , speculoos…) et de nouvelles textures (brassé, grec, avec ou sans morceaux de fruits…).

Cependant, les yaourts industriels, aussi séduisants soient-ils, ne s’inscrivent pas toujours dans une démarche de qualité et éco-responsable. Bien souvent trop sucrés et parfois réalisés à partir de lait en poudre et d’arômes artificiels, ils ne répondent pas au désir des consommateurs de s’alimenter plus sainement.

En concoctant vos yaourts à la maison, vous décidez vous-même des ingrédients que vous utilisez tels que du lait cru ou du lait de soja par exemple. Maîtriser la composition de ses yaourts permet d’utiliser des produits frais, locaux et de saison. L’idéal pour renouer avec des saveurs authentiques et consommer des produits de meilleure qualité.

Comment faire ses yaourts maison ?

Faire ses yaourts soi-même est facile, rapide, bon marché et meilleur pour la santé. Oui mais, … comment ?
La meilleure solution pour réaliser vos desserts préférés est d’utiliser une yaourtière. Simple d’utilisation, c’est un robot de cuisine qui automatise la confection des yaourts. Avec une yaourtière, vous êtes libre d’exprimer votre créativité tout en respectant vos goûts, vos envies et votre budget !

N’hésitez pas à consulter notre comparatif pour choisir la meilleure yaourtière et surtout opter pour l’appareil qui répondra à vos besoins.

Outre le plaisir du “fait maison“, une yaourtière permet de réaliser des recettes originales et personnalisées tout en réalisant de réelles économies. Une confiture maison, un sirop, un coulis, un sucre aromatisé… autant de possibilités de personnaliser votre yaourt maison. Vous pourrez ainsi faire plaisir à toute votre famille.

Quelle yaourtière choisir ? Nos conseils pour faire le bon choix.

Yaourtière multidélice de marque SEB

Votre décision est prise ! L’aventure des yaourts maison ne tient plus qu’à un fil. Bientôt vous pourrez déguster le fruit de votre création et ravir les papilles de vos proches. Avant toute chose, il faut se procurer une yaourtière.

Bien que l’appareil soit simple d’utilisation, il est important de prendre en compte certains éléments tels que le réglage de la température, la capacité ou la minuterie.

Tout savoir sur le yaourt et la yaourtière

Le meilleur réflexe avant de se lancer dans l’achat d’un nouveau produit est toujours de s’informer. Sur la base d’investigations et d’avis produits, Yaourtieres.fr vous explique le fonctionnement d’une yaourtière et vous guide dans l’achat de l’appareil le mieux adapté à vos besoins. Profitez de ces quelques minutes de lecture pour identifier vos besoins, vous faire un avis et choisir la meilleure yaourtière selon vos envies et votre budget.

Mais au fait, c’est quoi un yaourt ?

C'est quoi un Yaourt ?

Le mot yaourt vient de yogurmak. En turque, cela signifie “épaissir” le lait. Au IIIe Millénaire av. J.-C, des populations utilisaient déjà des techniques pour fermenter le lait. Les premiers yaourts auraient été obtenus par une fermentation spontanée au contact de bactéries à l’intérieur des sacs de peau de chèvre.

Les premiers yaourts ont été ensuite produits au XIème siècle en Turquie (et non en Bulgarie) par des tribus nomades pour des raisons pratiques. En effet, celles-ci ont voulu rendre le lait transportable et l’ont laissé chauffer au soleil pour le faire fermenter. Le lait ainsi solidifié pouvait être conditionné dans des pots. En Europe, le yaourt connaîtra de plus en plus de succès grâce à sa diffusion par les caravanes de nomades.

En France, le yaourt apparaît pour la première fois au XVIème siècle (sous le règne de François Ier), entre le Moyen Âge et la Renaissance. Plus tard, au début du XIXème siècle, ce sont les restaurateurs immigrés grecs et géorgiens qui font découvrir le yaourt à leurs clients, contribuant ainsi à développer sa popularité.

Avec la révolution industrielle au XIXème siècle, plus de moyens sont alloués à la recherche en chimie, les techniques de conservation évoluent donc rapidement.

La conséquence est que des conservateurs sont ajoutés au “yaourt” qui devient, par là même, un enjeu marketing. Le “produit yaourt” a été ensuite rendu plus “attractif” grâce aux ajouts d’ingrédients tels que des fruits, des sucres ou des arômes.

Comment fonctionne une yaourtière ?

Une yaourtière se base sur un principe très simple pour créer des desserts. En réalité, pour qu’un yaourt obtienne la densité et la texture que nous lui connaissons, il est primordial que le lait fermente grâce au développement de deux bactéries présentes dans les yaourts : la lactobacillus bulgaricus et la streoptococcus thermophilus. Celles-ci ont besoin d’une chaleur suffisamment élevée, qui est idéalement comprise entre 40 et 45°C.

Fonctionnement d'une yaourtière

Quelles fonctions sont utiles pour une yaourtière ? Voici quelques recommandations.

  • Un thermostat réglable sur votre yaourtière vous permettra de réaliser de délicieux yaourts mais aussi des fromages et fromages blancs. Ainsi, la Aicok 8 pots ou la yaourtière Lagrange 7 pots permettent de moduler la chaleur de 20 à 55 degrés, ceci afin d’obtenir soit des yaourts (45°c), soit du fromage blanc qui lui fermente à 30°C, pas plus !
  • Le minuteur permet d’autonomiser la yaourtière et de la laisser fonctionner sans avoir besoin de la surveiller. La fonction arrêt automatique est ainsi très utile pour stopper la fermentation selon la durée désirée. À titre d’exemple, un yaourt demande 5 à 8 Heures de fermentation et un fromage blanc de 12 à 16 Heures.

Quel type de yaourtière choisir ?

Que l’on soit seul, en couple ou en famille et selon nos priorités et notre disponibilité, à chaque utilisateur correspondra une yaourtière. Voici quelques suggestions pour vous aider dans votre choix.

Yaourtière familiale : Seb 12 pots

Les Familiales

D’une contenance de 12 pots et pouvant aller jusqu’à 14 pots, la yaourtière Seb Multi Delices 12 pots ou la yaourtière Severin 14 pots permettent de régaler toute la famille et ainsi de réaliser de réelles économies. Chaque pot précédemment fabriqué pouvant être réutilisé comme ferment pour la tournée suivante. Avec 1 litre de lait vous pouvez réaliser 1 litre de yaourt.

Yaourtière pratique : Severin 7 pots

Les Pratiques

Pour une facilité d’utilisation, elles sont rondes pour simplifier le nettoyage comme la yaourtière Lagrange 7 pots ou la Severin 7 pots. Pour les étudiants, couples sans enfants, retraités ou célibataires, il est important que l’appareil soit peu encombrant pour faciliter son rangement et d’éviter le gaspillage. Avec la yaourtière la Kitchenminis de WMF 3 pots, d’une dimension 28 x 18 cm, gain de place assuré dans la cuisine ! …et stop au gaspillage alimentaire.

Yaourtière élégante Lagrange

Les Élégantes

Vous êtes fan de l’Ambiance “Bistro chic” ? “moderne soft” ? “vintage” des années 70 ?…certaines yaourtières s’intégreront parfaitement dans la déco de votre cuisine. Qu’on se le dise ! La yaourtière se décline désormais en différents styles : chromée argent pour la yaourtière Lagrange 7 pots, couleur taupe/chocolat pour la yaourtière Moulinex Yogurteo 7 pots ou en céramique gris foncé pour la Duronic YM2 8 pots. Pour des couleurs plus “peps” et dynamisantes telles que le vert citron ou le orange, optez pour les yaourtières de la marque Suisse Oursson (avec ses jolis pots en céramique décorés) ou bien encore pour La machine à yaourt sans électricité de My.YO.

Accessoires et aides culinaires

Pourquoi des accessoires ? Et bien pour vous faciliter la vie et vous permettre d’optimiser l’utilisation de votre yaourtière. Des pots de yaourt avec une surface inscriptible et lavable sur le couvercle, vous en rêvez ? la marque WMF l’a fait !… avec sa yaourtière Kitchenminis.

Des pots abîmés, rayés ou manquants ? Vous pouvez trouver des pots supplémentaires par lots de 6 avec leurs couvercles pour yaourtière seb. Vous pourrez, avec ces pots supplémentaires, réaliser de multiples tournées et ainsi régaler les grandes tribus. Amateurs de faisselles ? Seb pense à tout et propose également 6 Pots pour yaourtière multi délices avec égouttoir.

Pour les sportifs ou bien les sorties pic nique en famille ou entre amis, Seb propose des petites gourdes transportables de yaourt à boire, les délices box en coffret de 6 bouteilles. Mais comment réaliser un yaourt à boire ? C’est simple, la technique est la même que pour des yaourts classiques, il faut juste diviser la quantité de ferment par deux (soit 1/2 yaourt pour un litre de lait, ou 1/2 sachet de ferment en poudre). Pensez à les secouer avant de les consommer et le tour est joué.

A propos de ferments… le saviez vous ?

Ferments lactiques ALSA

Les ferments lactiques améliorent le transit intestinal, protègent notre organisme et restaurent la flore intestinale. Pour réaliser vos yaourts, yaourts à boire ou fromage blanc, vous pouvez donc utiliser un ferment lactique à la place d’un yaourt.

Ce produit se trouve facilement en grande surface, en magasin bio ou sur internet. Ils sont souvent vendus sous forme de sachets comme le propose Alsa (sans additifs). Vous pouvez aussi utiliser un ferment pour fromage blanc Lactaline proposé par Yalacta en Boîte de 6 Sachets.

Comment aromatiser ses yaourts ?

Arôme Yaourt citron

Pour donner du goût à vos yaourts, il est tout à fait possible de les parfumer avec un zeste de citron infusé ou d’ajouter un lit de confiture maison.

Des arômes alimentaires naturels Bio Néroliane sont également un moyen simple et rapide pour personnaliser vos yaourts maison.

Des parfums tels que Citron, banane, cola et même chewing-gum sont proposés… On les trouve en flacon de 50 ml sur internet et quelques gouttes suffisent pour aromatiser plusieurs yaourts.

La conservation

Mais combien de temps se gardent vos yaourts tout chauds sortis de votre appareil ? Ils doivent refroidir avant d’être consommés et il faut les placer au réfrigérateur au moins 4 heures avant de les déguster immédiatement. Les yaourts maison se conservent ensuite au frais durant 5 à 6 jours (10 jours maximum pour ceux fermés avec un couvercle).

Cependant, cette durée maximum varie selon le ferment utilisé (yaourt acheté dans le commerce, yaourt maison, qualité du ferment lactique utilisé). Si votre yaourt nature devient acide au goût et piquant, pas de panique ! Il est bien sûr consommable mais il doit être davantage sucré ou incorporé dans une recette (dans un gâteau au yaourt par exemple).

Un geste pour la planète et pour votre santé

La yaourtière s’inscrit dans une logique éco responsable; en effet, elle vous permettra de réduire substantiellement vos déchets avec ses pots en verre réutilisables. Dans une logique de réduction du gaspillage alimentaire, elle vous permettra d’écouler vos produits dont la date limite de consommation est proche. Intolérant au lactose ou végétalien, vous êtes sûrement amenés à chercher des substituts aux ingrédients qui contiennent du lait de vache.

Sachez que n’importe quel lait peut être utilisé pour la création de yaourts, ce qui est particulièrement intéressant puisque la yaourtière présente une solution alternative. Lait de soja, lait de brebis, lait d’amande… les possibilités d’adapter votre alimentation avec votre yaourtière sont nombreuses.

De plus, vous pouvez faire profiter des bienfaits des yaourts maison à votre bébé dés 6 mois en ajoutant au lait le ferment lactique Alsa (sans additifs) et de la compote par exemple.

Nos astuces pour réussir vos yaourts à tous les coups !

Pour réaliser de bons yaourts maison, il est préférable d’utiliser du lait entier et surtout des ferments lactiques. Même si un yaourt nature permet l’ensemencement de la préparation, les ferments lactiques en poudre seront plus actifs.

  • 🔴 Comment obtenir des yaourts bien fermes avec une yaourtière ?

    Pour que vos yaourts soient bien fermes, il est important que la yaourtière soit stabilisée pour quelle ne subisse pas de vibrations. Veillez à placer l’appareil sur une surface plane, comme un plan de travail ou une table par exemple. Si vous trouvez que les yaourts manquent de fermeté, vous pouvez ajouter 2 cuillères à soupe de lait en poudre à votre préparation.

  • 🔴 Comment faire des yaourts sucrés et onctueux ?

    Pour sucrer vos yaourts et les rendre plus onctueux, vous pouvez ajouter du lait concentré sucré à votre préparation.

  • 🔴 Comment ajouter des fruits à mes yaourts ?

    Vous souhaitez donner à vos yaourts un délicieux goût de fruit ? Préférez toujours des préparations à base de fruits cuits telles que des compotes, coulis et confitures. L’acidité des fruits frais risque de cailler le lait. Vous pouvez même ajouter des fruits secs.

  • 🔴 Comment réussir mes yaourts à coup sûr ?

    L’idéal est de placer la yaourtière dans une pièce tempérée et qui ne subit pas de variations de température, comme des courants d’air par exemple. À la fin du programme de la yaourtière, placez les yaourts immédiatement au réfrigérateur pour éviter le développement des bactéries. Consommez vos desserts lactés dans les 10 jours. Pensez à noter les dates sur les pots !

Menu