Yaourtière et fromagère AICOK, 8 pots. Inclus fromage blanc

La marque Aicok est très récente puisqu’elle a été fondée en 2015 par un groupe d’amis travaillant chez Google. En peu de temps, elle a su se faire un nom en Amérique du Nord puis en Europe sur le marché de l’électroménager. Sa cible principale : les objets du quotidien et l’électroménager qui permet d’élaborer une nourriture saine et faite maison. Nous avons testé pour vous les performances de la yaourtière Aicok et on peut déjà vous avouer qu’elle n’a rien à envier aux grandes marques !

Peu encombrante avec ses pots de grande capacité, elle sait s’adapter !

yaourtiereAicokLa yaourtière Aicok se présente avec une cuve rectangulaire en acier inoxydable et un couvercle transparent. Ses dimensions de 38,6 x 19 x 14,5 cm pour un poids de 2,6 kg font qu’elle s’intègre parfaitement à toutes les cuisines qu’elles soient anciennes ou contemporaines. Son revêtement en acier brossé lui confère élégance et modernité. De plus, cela nous offre une garantie supplémentaire de solidité sachant que l’appareil ne rouillera pas à cause de la condensation émise lors de la fermentation.

La yaourtière est fournie avec 8 pots en verre de 180 ml ce qui représente une contenance d’1,4 litres de préparation lactée. La très grande majorité des yaourtières sont proposées à la vente avec 7 pots, c’est donc un petit plus ici d’en avoir un huitième. En outre, ils sont assez grands pour pouvoir intégrer des fruits frais, de la confiture ou tout autre ingrédient de votre choix à vos préparations. Vous pouvez donc remplir sans crainte l’estomac des plus gourmands.

Son ergonomie permet une grande facilité d’utilisation

L’appareil fonctionne à partir d’un panneau de commande digital où il est possible de choisir le temps de fermentation de 1 à 24h, ainsi que la température de cuisson de 20 à 55 degrés. Vous pouvez donc affiner vos recettes en fonction de vos goûts personnels. Le temps s’affiche en permanence grâce à l’écran LCD, vous savez donc à tout moment combien d’heures il reste avant de mettre vos yaourts à refroidir.

Dès la fin de la cuisson, l’appareil vous signale que vos desserts sont prêts en émettant un bip sonore et se coupe automatiquement. Ainsi, vous ne risquez pas de rater vos yaourts à cause d’une fermentation qui se prolonge sans nécessité.

Facile à entretenir et d’un bon rapport qualité/prix !

Pour l’entretien, sachez que tous les pots passent au lave-vaisselle sauf les couvercles sans BPA. En effet, ils doivent être lavés à la main afin de préserver leur forme et conserver l’étanchéité des pots. La cuve se nettoie avec une éponge humide et un peu de produit vaisselle en cas de salissures, rincez soigneusement et séchez votre appareil avec un chiffon doux.

La forme rectangulaire de la yaourtière Aicok permet de la ranger très facilement et elle prend encore moins de place qu’un modèle circulaire dans vos placards. Facile d’utilisation et performante, avec cette yaourtière, vous pouvez aussi bien fabriquer des yaourts que du fromage.

Le fabricant garantit l’appareil 2 ans et propose un service clients de qualité en cas de difficultés. Le budget pour acquérir cette yaourtière est vraiment très raisonnable puisqu’il vous faudra débourser environ 40 euros pour vous l’offrir.

Un petit point d’évolution pour cette yaourtière !

La yaourtière Aicok sort des sentiers battus en proposant aux utilisateurs de régler eux-mêmes la température et le temps de cuisson des yaourts. Or, la notice d’utilisation ne donne aucun repère à ce sujet et on est obligé de chercher seul sur internet des recettes où le temps de préparation et la température de fermentation sont clairement indiquées.

Par ailleurs, la notice est très mal traduite de l’anglais au français, si bien que la plupart des instructions sont incompréhensibles et que l’on utilise un peu la yaourtière à l’aveuglette. Alors soit, vous êtes inspiré et vous choisissez une température et une durée de fermentation adéquates ; soit vous vous trompez complètement et vous obtenez une fournée de yaourts immangeables.

Notre avis sur la yaourtière AICOK

On aime beaucoup l’allure de cette yaourtière en métal brossé qui donne une touche moderne dans la cuisine. Exit la veille yaourtière ronde et blanche de mamie ! La forme rectangulaire est beaucoup plus pratique à ranger. La contenance des pots est vraiment très conséquente, voire un peu trop pour une préparation classique qui correspond à un litre de lait tout juste. Alors soit, il ne faut pas remplir les 8 pots entièrement soit, n’en remplir que 7 totalement. D’ailleurs, on regrette de ne pas pouvoir acheter un lot de pots supplémentaires séparément. C’est un peu dommage surtout pour les familles nombreuses qui doivent enchaîner les fournées de yaourts.

Le réel point noir de la yaourtière Aicok ne réside pas dans l’appareil en lui-même qui est performant quand on sait s’en servir, mais plutôt dans sa notice. Si l’on avait un tableau associant températures et temps de fermentation en fonction des différents types de préparations possibles, on recommanderait cette yaourtière les yeux fermés. Sauf que ces données essentielles étant absentes, on joue un peu à l’apprenti-sorcier au risque de gâcher plusieurs litres de lait avant d’obtenir des desserts convenables.

Compte tenu du prix qui est vraiment intéressant, il est regrettable que la notice soit incomplète et mal rédigée. Sinon techniquement, cette yaourtière est tout à fait à la hauteur des marques françaises pour des appareils de même gamme.

335 Commentaires

On aime

  • Le design moderne
  • La facilité d’utilisation
  • Le prix

On apprécie moins

  • La notice mal traduite
  • Devoir trouver seul les informations essentielles pour régler la durée et la température de fermentation
  • Pas la possibilité d’acheter des pots supplémentaires

D’autres avis ? Découvrez les meilleures yaourtières !

Menu